Responsable de secteur jeunesse et engagement – Familles rurales

offre en pdf ici

Fiche de poste :
responsable de secteur jeunesse et engagement
Finalité et mission
Dans le cadre des objectifs du projet de l’association, le (la) responsable de secteur jeunesse et engagement participe au développement de l’action de Familles Rurales Urville-Nacqueville La Hague. Il met en oeuvre le service le plus adapté à ce public et il est amené à diriger une équipe de personnel dans son domaine d’intervention.
En lien avec le projet éducatif et le projet pédagogique mis en place, le (la) responsable de secteur jeunesse et engagement impulse, accompagne et développe des projets et/ou activités pour un public jeune.
Compétences clés
Savoir
– Connaissance du public jeune et de ses spécificités
– Connaissance du territoire et de ses acteurs dans le domaine de la jeunesse
– Connaissance de la réglementation relative à un ACM (SDJES)
– Connaissance des différents dispositifs jeunesse
Savoir-faire
– Capacités professionnelles à concevoir et animer un projet (maîtrise de la méthodologie de projet, formalisation, moyens d’évaluation,…).
– Mettre en adéquation actions mises en place et projet en ajustant si nécessaire
– Etre capable d’anticiper (gestion du temps), rigueur et sens de l’organisation
– Développer un relationnel avec le public, être capable de s’adapter et de réagir à divers publics, besoins
– Avoir des facultés pédagogiques pour un suivi individualisé ou collectif
– Connaissance et maitrise des différents outils informatiques et des réseaux sociaux – Maîtrise de la communication écrite et orale (prise de parole, compte rendus, notes de synthèse et rapports, supports de communication, dossiers de demandes de subventions,…)
Savoir-être
– Patience et tolérance, bienveillance et compréhension, capacité à se positionner
– Disponibilité et dynamisme, force de proposition
– Facultés d’anticipation, d’adaptation et de prise d’initiatives
– Qualités relationnelles, sens de l’accueil et faculté à travailler en équipe
– Sens de la communication, faculté à promouvoir des actions
– Discrétion professionnelle
Activités
Sans que cette liste ait un caractère exhaustif, le (la) responsable de secteur jeunesse et engagement est en capacité de :
Organiser, mettre en oeuvre et animer des actions, activités, en lien avec le projet de son secteur et en cohérence avec le projet éducatif de l’association, ce qui comprend notamment de :
– Organiser la rencontre des jeunes du territoire pour présenter et promouvoir le projet du secteur jeunesse (hors les murs, espaces repérés, espaces d’expression individuelle et collective…)
– Sensibiliser les jeunes aux démarches des projets collectifs et les impulser (recueil des attentes du public, conception, accompagnement des projets, actions d’autofinancement, valorisation des projets…)
– Etre force de proposition en accompagnant et soutenant l’élaboration collective des activités
– Organiser la déclinaison du projet élaboré via la mise en oeuvre de différents temps d’accueil, notamment dans le cadre de la structuration jeunesse existante (MJ,…)
– Accueillir les jeunes et leurs familles
– Etre responsable du public (sécurité physique, orale et affective) et assurer son rôle éducatif
– Etre médiateur (gérer les conflits, savoir écouter, faciliter les échanges…)
– Concevoir, organiser et encadrer les activités en conformité avec la réglementation concernant les personnes (hygiène, sécurité…) et en respectant le matériel ainsi que les locaux utilisés
– Garantir le respect des différentes normes (d’encadrement,…) et règlements (charte, code de l’action sociale…)
– Veiller au suivi budgétaire et logistique
– Organiser le suivi et la tenue à jour des dossiers administratifs (inscriptions des jeunes, encaissement des adhésions, fréquentations, diplômes, certificats médicaux, projets, bilans pédagogiques…)
– Penser, élaborer et gérer des outils de communication à destination des jeunes et/ou des partenaires en lien avec l’équipe de direction
– Coordonner, encadrer et superviser l’accompagnement et la formation d’une équipe ainsi que participer à l’animation et au maintien d’une dynamique (réunions, organisation collective…)
– Relever les situations problématiques, gérer les conflits et en référer au directeur de l’association le cas échéant.
Accompagner le public du secteur dont il a la charge par le suivi de dispositifs, avec une dynamique partenariale, dans le cadre du projet jeunesse et travailler en complémentarité avec les équipes salariées ainsi que les bénévoles de l’ensemble de l’association, ce qui implique entre autres de :
– Travailler régulièrement en réseau avec des professionnels et au sein de différents collectifs
– Développer les axes du projet engagement
– Intégrer le dispositif des promeneurs du net et assurer une présence éducative sur internet
– Faire vivre la charte santé des Maisons des Jeunes
– Participer à la réflexion autour du fonctionnement et de l’organisation du secteur jeunesse
– Animer et coordonner les commissions jeunesse de l’association (salariés, administrateurs, bénévoles, parents, jeunes)
– Participer à des projets transversaux en lien avec son secteur et les autres secteurs de Familles Rurales (enfance, parentalité et animation vie locale) à différents niveaux (local, fédéral,…)
– Participer à l’élaboration collective et à la mise en oeuvre du projet de l’association
– Partager les informations avec l’ensemble de l’équipe salariée et rendre compte au directeur de l’association de toutes les situations particulières
– Participer activement aux différentes réunions d’équipe et aux temps de formation interne (préparation, bilan…)
Positionnement du poste
La fonction de responsable de secteur fait appel au sens de l’initiative et de la responsabilité (autonomie technique) ; elle s’exerce sous l’autorité d’un supérieur hiérarchique : le directeur de l’association.
Conditions de travail
Travail en journée, parfois en soirée et le week-end.
Poste à 35h.
Niveau de qualification
BPJEPS minimum, DEJEPS souhaité
BAFD ou UCC de direction requis
Classification
Fiche métier N°2-4-a de la convention collective des personnels Familles Rurales : responsable de secteur.
Indice de base 416, négociable.
CANDIDATURE A ADRESSER AU DIRECTEUR DE L’ASSOCIATION POUR LE 13 JANVIER 2023
Via le courriel suivant : emmanuel.lefreteur@famillesrurales.org

 

Fiche de poste :
responsable de secteur jeunesse et engagement
Finalité et mission
Dans le cadre des objectifs du projet de l’association, le (la) responsable de secteur jeunesse et engagement participe au développement de l’action de Familles Rurales Urville-Nacqueville La Hague. Il met en oeuvre le service le plus adapté à ce public et il est amené à diriger une équipe de personnel dans son domaine d’intervention.
En lien avec le projet éducatif et le projet pédagogique mis en place, le (la) responsable de secteur jeunesse et engagement impulse, accompagne et développe des projets et/ou activités pour un public jeune.
Compétences clés
Savoir
– Connaissance du public jeune et de ses spécificités
– Connaissance du territoire et de ses acteurs dans le domaine de la jeunesse
– Connaissance de la réglementation relative à un ACM (SDJES)
– Connaissance des différents dispositifs jeunesse
Savoir-faire
– Capacités professionnelles à concevoir et animer un projet (maîtrise de la méthodologie de projet, formalisation, moyens d’évaluation,…).
– Mettre en adéquation actions mises en place et projet en ajustant si nécessaire
– Etre capable d’anticiper (gestion du temps), rigueur et sens de l’organisation
– Développer un relationnel avec le public, être capable de s’adapter et de réagir à divers publics, besoins
– Avoir des facultés pédagogiques pour un suivi individualisé ou collectif
– Connaissance et maitrise des différents outils informatiques et des réseaux sociaux – Maîtrise de la communication écrite et orale (prise de parole, compte rendus, notes de synthèse et rapports, supports de communication, dossiers de demandes de subventions,…)
Savoir-être
– Patience et tolérance, bienveillance et compréhension, capacité à se positionner
– Disponibilité et dynamisme, force de proposition
– Facultés d’anticipation, d’adaptation et de prise d’initiatives
– Qualités relationnelles, sens de l’accueil et faculté à travailler en équipe
– Sens de la communication, faculté à promouvoir des actions
– Discrétion professionnelle
Activités
Sans que cette liste ait un caractère exhaustif, le (la) responsable de secteur jeunesse et engagement est en capacité de :
Organiser, mettre en oeuvre et animer des actions, activités, en lien avec le projet de son secteur et en cohérence avec le projet éducatif de l’association, ce qui comprend notamment de :
– Organiser la rencontre des jeunes du territoire pour présenter et promouvoir le projet du secteur jeunesse (hors les murs, espaces repérés, espaces d’expression individuelle et collective…)
– Sensibiliser les jeunes aux démarches des projets collectifs et les impulser (recueil des attentes du public, conception, accompagnement des projets, actions d’autofinancement, valorisation des projets…)
– Etre force de proposition en accompagnant et soutenant l’élaboration collective des activités
– Organiser la déclinaison du projet élaboré via la mise en oeuvre de différents temps d’accueil, notamment dans le cadre de la structuration jeunesse existante (MJ,…)
– Accueillir les jeunes et leurs familles
– Etre responsable du public (sécurité physique, orale et affective) et assurer son rôle éducatif
– Etre médiateur (gérer les conflits, savoir écouter, faciliter les échanges…)
– Concevoir, organiser et encadrer les activités en conformité avec la réglementation concernant les personnes (hygiène, sécurité…) et en respectant le matériel ainsi que les locaux utilisés
– Garantir le respect des différentes normes (d’encadrement,…) et règlements (charte, code de l’action sociale…)
– Veiller au suivi budgétaire et logistique
– Organiser le suivi et la tenue à jour des dossiers administratifs (inscriptions des jeunes, encaissement des adhésions, fréquentations, diplômes, certificats médicaux, projets, bilans pédagogiques…)
– Penser, élaborer et gérer des outils de communication à destination des jeunes et/ou des partenaires en lien avec l’équipe de direction
– Coordonner, encadrer et superviser l’accompagnement et la formation d’une équipe ainsi que participer à l’animation et au maintien d’une dynamique (réunions, organisation collective…)
– Relever les situations problématiques, gérer les conflits et en référer au directeur de l’association le cas échéant.
Accompagner le public du secteur dont il a la charge par le suivi de dispositifs, avec une dynamique partenariale, dans le cadre du projet jeunesse et travailler en complémentarité avec les équipes salariées ainsi que les bénévoles de l’ensemble de l’association, ce qui implique entre autres de :
– Travailler régulièrement en réseau avec des professionnels et au sein de différents collectifs
– Développer les axes du projet engagement
– Intégrer le dispositif des promeneurs du net et assurer une présence éducative sur internet
– Faire vivre la charte santé des Maisons des Jeunes
– Participer à la réflexion autour du fonctionnement et de l’organisation du secteur jeunesse
– Animer et coordonner les commissions jeunesse de l’association (salariés, administrateurs, bénévoles, parents, jeunes)
– Participer à des projets transversaux en lien avec son secteur et les autres secteurs de Familles Rurales (enfance, parentalité et animation vie locale) à différents niveaux (local, fédéral,…)
– Participer à l’élaboration collective et à la mise en oeuvre du projet de l’association
– Partager les informations avec l’ensemble de l’équipe salariée et rendre compte au directeur de l’association de toutes les situations particulières
– Participer activement aux différentes réunions d’équipe et aux temps de formation interne (préparation, bilan…)
Positionnement du poste
La fonction de responsable de secteur fait appel au sens de l’initiative et de la responsabilité (autonomie technique) ; elle s’exerce sous l’autorité d’un supérieur hiérarchique : le directeur de l’association.
Conditions de travail
Travail en journée, parfois en soirée et le week-end.
Poste à 35h.
Niveau de qualification
BPJEPS minimum, DEJEPS souhaité
BAFD ou UCC de direction requis
Classification
Fiche métier N°2-4-a de la convention collective des personnels Familles Rurales : responsable de secteur.
Indice de base 416, négociable.
CANDIDATURE A ADRESSER AU DIRECTEUR DE L’ASSOCIATION POUR LE 13 JANVIER 2023
Via le courriel suivant : emmanuel.lefreteur@famillesrurales.org

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2024 Site propulsé par Siiimple.

Contacter Musique Expérience

Pour toute demande sur le pôle culturel, une formation, un projet, le pôle Enfance ou autre, n'hésitez pas à nous contacter. Nous reviendrons vers vous au plus vite.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

X